30 juillet 2013

La mer, le matin

Le petit Farid n'a jamais vu la mer, mais il l'a imaginé des milliers de fois. Il vit en Libye avec ses parents, Jamila et Omar, dans "l'une des toutes dernières oasis du Sahara". Jusqu'à ce qu'éclate la violence, et que coule le sang. A des centaines de kilomètres d'eux, il y a Vito, un jeune homme songeur. Il connait bien la mer, lui qui a toujours vécu en Italie. Souvent, lui vient à l'esprit qu'Angelina, sa mère, à eu une "enfance arabe". Elle a en effet passé ses onze premières années en Libye, avant que sa... [Lire la suite]
Posté par Manoulivre à 13:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 janvier 2013

Le Sanglot de l'Homme Noir

Si je présente principalement des romans sur ce blog, sachez que ce ne sont pas mes seuls objets d'intérêt. Pendant des années j'ai lu beaucoup d'ouvrages d'histoire, des livres sur des sujets d'actualité, de société, et des essais. Je reviens donc à mes amours passés pour vous parler d'un petit livre fort éclairé, qui m'a vraiment beaucoup plu. Le Sanglot de l'Homme Noir est un titre emprunté d'un livre de Pascal Bruckner, intitulé Le Sanglot de l'Homme blanc. L'auteur tient à parler de "la tendance qui pousse... [Lire la suite]
Posté par Manoulivre à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 octobre 2012

Cannibale

Exposition Coloniale de Paris, 1931. Un groupe de Kanak est mis en scène dans un "village kanak", à la vue des parisiens. C'est un de ceux qui en faisaient partie qui raconte l'histoire.  Suite à un compromis avec un zoo en Allemagne, une partie du groupe est envoyé à Francfort. Le heros va se lancer a leur recherche; c'est ainsi que l'on découvre le Paris des années 30, sa mentalité, son architecture, ses quartiers... Si la partie descriptive de Paris m'a plu, bien d'autres aspects font que je ne recommanderai... [Lire la suite]
Posté par Manoulivre à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2012

Ce que le jour doit à la nuit

Si certaines lectures nous échappent quand d'autres nous frappent de plein fouet, on peut se demander quelle en est la cause; à mes yeux, c'est la part de résonance provoquée chez le lecteur qui fait toute la différence. Ce que le jour doit à la nuit a remporté mon entière adhésion car son sujet, l'Algérie et ses troubles qui menèrent à la guerre portant son nom, et ses répercussions tant pour les Algériens que pour les émigrés européens ou les pieds-noirs, est profondément liée à mon histoire familiale. Comme beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par Manoulivre à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,